La police italienne recherche depuis le 5 mai le corps d’une jeune pakistanaise de 18 ans qui aurait été tuée par sa famille après avoir refusé “un mariage arrangé” avec son cousin de 21 ans qui cherchait à obtenir ses papiers de résidence en règle en Italie, selon la presse italienne.

Les parents de Saman Abbas, un oncle et deux cousins font l’objet d’une enquête pour meurtre, a déclaré samedi le lieutenant-colonel Stefano Bove de la police italienne.

Tous «sont censés avoir pris part au crime», a-t-il déclaré aux journalistes italiens , tandis que les agents parcouraient les terres agricoles pour retrouver la fille disparue.

+ Disparition de la jeune de 18 ans +

Saman Abbas, qui vivait dans la ville de Novellara, dans le nord de l’Italie, s’est rebellée l’année dernière contre le projet traditionnel de sa famille de la contraindre à épouser un cousin de leur pays d’origine, le Pakistan.

Alors qu’elle était encore mineure, elle s’est tournée vers les services sociaux et, en novembre, a été transférée dans un refuge. Elle a également dénoncé ses parents à la police, mais leur est revenue le 11 avril.

La police la recherche depuis quatre semaines lorsque les agents de la police se sont rendus chez elle et n’ont trouvé personne, ce qui a déclenché l’enquête.

+ Video sanguine +

Les agents ont ensuite découvert que les parents de l’adolescente étaient partis pour le Pakistan sans elle, selon les images des caméras de vidéosurveillance de la ferme et de certaines maisons voisines.

Dans la nuit du 29 avril, on peut voir sur la vidéo cinq personnes sortir de la maison avec des pelles, un pied de biche et un seau, et revenir après environ deux heures et demie.

Les autorites ont identifié les cinq membres de la famille soupçonnés de meurtre.

Par ailleurs, son cousin Ikram Ijaz, a été retenu dans un centre d’identification et arrêté le vendredi par la police française à Nîmes.

Parallèlement, des centaines de personnes ont pris part à un rassemblement de solidarité pour la fille disparue organisé vendredi soir par la mairie de Novellara.

«Saman, ce soir, vous n’êtes pas seul et vous ne serez plus jamais seul», a déclaré la mairesse Elena Carletti dans une vidéo publiée sur le site d’informations italien Reggio Online.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.