Le Parti authenticité et modernité (PAM) a décidé d’expulser de ses rangs huit députés et conseillers accusés d’avoir commis des « fautes graves ».

Le bureau politique du PAM, réuni vendredi 28 mai pour débattre de la situation interne du parti et des préparatifs pour les prochaines élections, a statué sur le cas de ces parlementaires qui ont commis des « fautes graves », qui se sont mis « en dehors » du parti et qui ont « coupé tout lien » avec leur formation politique.

Le bureau politique du PAM renseigne dans un communiqué que la liste de ces parlementaires radiés sera envoyée aux chefs des deux groupes parlementaires du parti à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers pour prendre les dispositions légales et organisationnelles qui s‘imposent.

Voici la liste des parlementaires expulsés :

  • Membres de la Chambre des représentants :

– Chawki Ahmed
– Khalid Mansouri
– Nouredine Harouchi
– Moulay Zoubeir Habdi
– Hicham Mhajri
– Mohamed Abedrar

  • Membres de la Chambre des conseillers :

– Mohamed Hmami
– Alhou Merbouh

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.