Le service provincial de la police judiciaire à Safi a ouvert, samedi soir, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances ayant amené un individu, âgé de 46 ans, à exposer un officier de la paix à des coups et blessures ayant entraîné la mort à l’aide de l’arme blanche.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect, un multirécidiviste, a surpris sa victime en lui infligeant des coups et blessures ayant entraîné la mort, suite à un différend sur le prix de certaines marchandises dans un marché aux puces à Safi, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Cet incident a causé la mort du fonctionnaire de police, âgé de 55 ans, dont la dépouille fera l’objet d’une autopsie, a ajouté la même source, précisant que le mis en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cet acte criminel.

Le Directeur général de la sûreté nationale a décidé d’accorder une promotion exceptionnelle au fonctionnaire de police victime de cet acte, de même qu’il a chargé les responsables sécuritaires à Safi et la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales de la Sûreté nationale de fournir le soutien nécessaire à la famille de la victime, ainsi que de prendre en charge les frais de son inhumation, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.