Originally set to compete in the now-canceled Australian World Solar Challenge, several Dutch university teams have now opted for Morocco’s race.(Photo credit: Hideki Kimura, Kouhei Sagawa)

Des équipes d’étudiants des universités néerlandaises de Groningen et Twente vont participer au Moroccan Solar Race Challenge  qui se déroulera du 25 au 29 octobre prochain.   

Pour rappel, Moroccan Solar Race Challenge réunit chaque année des écoles, universités et institutions de recherche venant du monde entier dans le but de concourir avec des véhicules solaires, conçus, développés et fabriqués par des étudiants. L’événement a pour objectifs l’information et la sensibilisation du public à travers plusieurs activités éducatives et pédagogiques.

Selon les médias néerlandais, cités par Morocco World News, les étudiants des universités néerlandaises ont choisi de participer à cet événement au Maroc à la suite de l’annulation, en raison de la fermeture des frontières internationales, de la plus grande course automobile internationale au monde des voitures fonctionnant à l’énergie solaire, la World Solar Challenge qui devait avoir lieu en Australie.

La Moroccan Solar Race Challenge se déroulera en cinq étapes d’environ 2.500 km, en 5 étapes, avec deux bivouacs dans le Sahara.

Le rallye partira de la ville d’Agadir, mènera les participants à travers les montagnes de l’Atlas et une partie du Sahara avant de revenir à Agadir, le dernier jour.

Pour la première fois, selon le site néerlandais « classicevents.nl » (Classic Events), les universités internationales sont appelées à montrer leur innovation technique et leur esprit d’entreprise dans la technique solaire lors du Solar Challenge en octobre 2021 au Maroc.

Les plus grandes universités techniques du monde s’affronteront lors de cet événement qui couronnera « le meilleur en matière d’énergie durable, d’innovation et d’entrepreneuriat », a souligné Classic Event.

« Le nouveau circuit et le paysage inconnu sont un défi pour toute l’équipe. La conception du moteur électrique de Red Horizon doit être revue », a déclaré Judith Tel, stratège et ingénieur électrotechnique de l’équipe de Twente.

« Du point de vue de la stratégie, nous devrons retourner à la planche à dessin et nous ne savons pas encore exactement à quoi nous devons faire face », a expliqué Tel.

La première course de voitures solaires a eu lieu en 1982, soulignent les organisateurs dans un communiqué publié par le site Classic Events, indiquant qu’à la suite de l’annulation de plusieurs événements  à cause de Covid-19, « nous avons étudié les possibilités d’organiser cet événement dans des régions où il est possible d’avoir un bon événement solaire. Une région prête à apporter toute l’assistance nécessaire et l’intensité solaire requise pour les voitures ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.