Une nouvelle procédure fixant les nouvelles conditions d’accès au territoire national est entrée en vigueur, à partir de ce samedi 8 mai, pour les voyageurs en provenance des 54 pays avec lesquels le Maroc a suspendu toute liaison aérienne dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Selon une note circulaire de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) adressée aux compagnies aériennes, la nouvelle procédure prévoit une quarantaine de dix jours dans l’un des 6 hôtels désignés par les autorités marocaines.

Toutefois, « ces nouvelles dispositions ne concernent absolument pas les passagers en provenance des pays avec lesquels le Maroc n’a pas suspendu les vols tels que le Sénégal, les Etats-Unis, le Canada, la Mauritanie, l’Arabie saoudite, etc », a précisé une source aéroportuaire au site Le360.ma.

Selon la même source, seuls les passagers en provenance des pays avec lesquels le Maroc avait décidé de suspendre les vols, et transitant par un des pays avec lesquels les vols ont été maintenus, sont concernés par ces nouvelles dispositions.

Les passagers concernés doivent notamment présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, un justificatif d’une réservation confirmée (quittance de paiement) dans les structures hôtelières suivantes: hôtel Atlas (Noauceur), hôtels Onomo (Boulevard Al Massira ou Nouaceur), hôtels Ibis (Casa port, boulevard Abdelmoumen), hôtel Delta Atlas (boulevard Mohammed V).

Pour rappel, le Maroc a suspendu toute liaison aérienne avec 54 pays dont la France, l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume Uni, la Tunisie, la Libye, l’Algérie, l’Egypte et plusieurs autres pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.