Dans un entretien accordé à l’émission télévisée « TijjiniTalk », Abderrazak Soumah, l’un des fondateurs du groupe islamiste radical, le mouvement des « Moudjahidines au Maroc » accuse l’un de ses compagnons Ali Aarass d’avoir introduit dans les années 1980 des armes au Maroc afin de fomenter des troubles et porter atteinte à la sécurité de l’État.

Pour rappel, Ali Aarass fut arrêté pour la première fois en Espagne à la fin de l’année 2008 sous l’accusation de trafic d’armes, avant d’être extradé deux années plus tard vers le Maroc où il purgera 12 années de prison ferme.

Après sa libération, Aarass qui porte la double nationalité belgo-marocaine clame toujours son innocence…

Abderrazak Soumah, ancien détenu politique quant lui, raconte autre chose en rappelant des dates, des faits et beaucoup de détails :

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.