Une sexagénaire à la barre de la 2e chambre civile du tribunal de Marseille se plaint des séquelles d’un accident de la route après avoir été percutée, en Février, par l’arrière de son véhicule, ce qui lui aurait causé un coup du lapin.

Selon le site sudinfo.be, la victime y a invoqué un préjudice peu commun. Suite à son accident de voiture, elle estime que le montant de son préjudice s’élèverait à 48.000 euros car son accident a engendré de nombreux frais tels que les séances de kiné et autres dépenses de soins pour tenter de reprendre une vie normale mais ce qui a beaucoup fait rire le tribunal et notamment sa présidente, comme le rapporte La Provence, c’est qu’elle a expliqué qu’elle ne pouvait plus satisfaire son mari.

Cette Française, victime de l’accident de voiture, n’a pas hésité à lever un préjudice plutôt insolite auquel peu de gens auraient pensé. Elle a déclaré : « Je ne peux plus satisfaire mon mari, ni lui faire de fellations comme au temps habituel (…) à moins d’utiliser un coussin », relate le quotidien français. Un désagrément que son avocate n’a même pas osé défendre publiquement à la barre, précise la même source.

L’avocat de la partie adverse a pris cette déclaration avec beaucoup d’humour, il a même décidé de rebaptiser cette affaire : « la flûte enchantée ». Cet avocat représentait la compagnie d’assurances, il n’a pas manqué d’insister sur cette demande quelque peu inhabituelle, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.