Un Saoudo-australien a été extradé du Maroc vers l’Arabie saoudite en mars dernier alors qu’il avait déjà été « innocenté », il y a deux ans des charges retenues à son encontre, par la justice saoudienne, a indiqué mardi l’ONG internationale des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW).

Oussama Al Hasani s’était rendu au Maroc en février pour rendre visite à sa femme et à son nouveau-né, mais il a été arrêté à son arrivée pour une affaire de vol de voiture de luxe en 2015, rappelle HRW citée par « Middle East Eye », un site d’information basé à Londre.

Selon la même source, le 13 mars, le Saoudo-australien a été remis par les autorités marocaines à l’Arabie Saoudite où son sort est inconnu à ce jour alors que les autorités saoudiennes l’avaient déjà innocenté pour « manque de preuves » et suspendu les procédures judiciaires lancées à son encontre.

« Poursuivre Al Hasani pour des charges dont il avait été précédemment innocenté serait un autre exemple du manque d’indépendance de la justice saoudienne », estime Michael Page, directeur adjoint de HRW pour le Moyen-Orient.

Selon son avocate, Haydee Dijkstal, Al Hasani était visé par le gouvernement d’Arabie saoudite pour ses opinions politiques critiques à l’égard du gouvernement de Riyad.

L’opposant saoudien installé à Londres, Saad al-Faqih, a déclaré au journal australien en ligne « SBS News » qu’Al Hasani aurait été arrêté en raison de ses liens avec un réseau de groupes d’opposition saoudiens.

Selon Middle East Eye, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme avait écrit aux autorités marocaines en mars dernier pour les dissuader d’expulser Al Hasani pour risque de tortures dans son pays, mais la mission du Maroc auprès de l’ONU à Genève a indiqué l’avoir déjà extradé vers l’Arabie saoudite avant de recevoir la demande onusienne.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.