Le groupement marocain SGTM-Somagec a été retenu pour la construction du port atlantique de Dakhla, un projet dont l’enveloppe budgétaire s’élève à 1 milliard de dollars.

Le ministère des transports a annoncé vendredi dernier que la jointe-venture SGTM-Somagec a  été choisie à l’issue d’un appel d’offre auquel avaient aussi soumissionné le groupe grec Archirodon, les entreprises française Eiffage et égyptienne Arab Contractors.

Selon le site Global Construction Review, l’offre du tandem SGTM-Somagec fera désormais l’objet d’un examen technique et financier avant la conclusion finale de la transaction.

Le projet de Dakhla consiste en la construction d’un port de pêche hauturière pouvant recevoir annuellement jusqu’à un million de tonnes de fruits de mer et d’un terminal à conteneurs capable de traiter 2,2 millions de tonnes de marchandises.

Le projet avait été annoncé en 2015 par le roi Mohammed VI dans lequel le souverain a souligné : « nous comptons construire le grand port Atlantique de Dakhla, réaliser d’importants projets d’énergie solaire et éolienne dans le Sud, et connecter la ville de Dakhla au réseau électrique national ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.