Le pédophile qui avait fui au Maroc, il y a 15 ans en plein procès d’assises à Quimper en France où il était jugé pour « viols, tentatives de viol et agressions sexuelles sur sa fille et sa nièce », a été extradé vers la France et réjugé.

Selon la presse française, Yvon C., aujourd’hui âgé de 67 ans, a été rejugé devant les assises du Finistère en France, et condamné à 15 ans de prison ferme.

En février 2006, suite à une plainte déposée par la grand-mère d’une des victimes, le Quimpérois a été arrêté et soupçonné de viols, tentatives de viol et agressions sexuelles sur sa fille et sa nièce, âgées respectivement de 4 et 11 ans.

Comparaissant en état de liberté, il avait réussi à s’enfuir au bout du quatrième jour de son procès. Il avait vraisemblablement bien préparé sa fuite.

+ En 2007, et un mandat d’arrêt avait été lancé à son encontre +

Quelques jours avant son procès, il avait pris soin de vider ses comptes bancaires, avant d’acheter un billet d’avion aller simple pour Casablanca.

Il avait été condamné par défaut à 13 ans de réclusion criminelle en décembre 2007, et un mandat d’arrêt avait été lancé à son encontre. Lors du procès qui s’est déroulé du 19 au 23 avril courant, il a nié tous les faits qui lui sont reprochés.

Selon le quotidien Ouest France, il avait, au cours de ses 15 années au Maroc, monté un réseau de pédophilie et entretenait une « relation intime avec deux jeunes femmes employées comme domestiques, avant de solliciter auprès d’elles des rencontres avec des fillettes d’une dizaine d’années ».

Il sera condamné, en mai 2013, par le tribunal de Casablanca, à 12 ans de prison, pour « pédophilie », « constitution d’une association criminelle » et « séjour illégal dans le Royaume » . Il s’était présenté devant le tribunal comme étant un journaliste.

Le tribunal de Casablanca l’avait également condamné à verser 60.000 dirhams de réparations à la famille de la victime, une jeune marocaine, alors que ses deux domestiques ont été condamnées pour complicité chacune à 8 ans de prison.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.