Un nouveau coronavirus similaire à celui qui cause le Covid-19 a été découvert dans une chauve-souris au Royaume-Uni.

Le virus, nommé RhGB01, a été trouvé par une étudiante en écologie de 22 ans au moment où elle récoltait des excréments pour un de ses projets, rapporte le Times of London.

Dans sa forme actuelle, le virus ne pose aucun risque d’infection pour les humains. Toutefois, on craint que le Sars-CoV-2 ne se combine avec le RhGB01 pour former un nouveau virus qui pourrait infecter les humains si une chauve-souris contracte le Covid-19.

+ «Je crains que les gens aient soudainement peur des chauves-souris et qu’ils commencent à les chasser… » +

«Le spicule – la partie du virus qui se fixe aux cellules hôtes pour les infecter – n’est pas compatible avec la capacité d’infecter les cellules humaines», a indiqué Andrew Cunningham de la Zoological Society of London, coauteur de l’étude sur ce virus.
«Prévenir la transmission du Sars-CoV-2 aux chauves-souris est essentiel avec la campagne mondiale actuelle de vaccination de masse contre ce virus», peut-on lire dans l’étude qui sera publiée dans le périodique Scientific Reports.

Diana Bell, une professeure de l’Université East Anglia impliquée dans l’étude, a déclaré que celle-ci mettait en évidence les risques pour les personnes qui entrent en contact avec des chauves-souris.

«Tous ceux qui entrent en contact avec des chauves-souris ou leurs excréments, comme les sauveteurs ou les spéléologues, devraient porter [de l’équipement de protection] pour réduire les chances d’une mutation», dit-elle.

Elle insiste pour qu’une règlementation mondiale soit mise en place pour toutes les personnes qui manipulent les chauves-souris et d’autres espèces sauvages.

Pour sa part, l’étudiante qui a fait la découverte craint que de telles trouvailles aient des répercussions sur l’espèce.

«Je crains que les gens aient soudainement peur des chauves-souris et qu’ils commencent à les chasser. C’est la dernière chose que je veux et ce serait inutile», raconte Ivana Murphy.

«Comme tous les animaux sauvages, s’ils ne sont pas dérangés, ils ne représentent aucune menace», dit-elle. (TVA Nouvelles)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.