Verbatim. Le gouvernement veille, depuis son entrée en fonction, à soutenir le pouvoir d’achat des citoyens, à travers la mise en œuvre d’importantes mesures, a affirmé le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Dans un document publié sur le site officiel du Département du Chef du Gouvernement, M. El Otmani a mis l’accent sur les mesures les plus marquantes prises dans ce sens, dont le lancement du dialogue social qui a abouti à l’accord du 25 avril 2019, prévoyant des augmentations entre 400 et 500 dirhams pour tous les salariés selon le grade, de 10% du salaire minimum interprofessionnel garanti dans le secteur privé, mais également des allocations familiales de 100 dirhams pour chaque enfant dans la limite de trois enfants, dans les secteurs public et privé.

S’agissant des dossiers revendicatifs sectoriels, M. El Otmani a affirmé que le gouvernement a œuvré au règlement d’un certain nombre d’entre eux, dont le dossier concernant 12.000 infirmières et infirmiers et ceux de plusieurs catégories au ministère de l’Éducation nationale, en plus de l’augmentation des revenus des accidents de travail et des maladies professionnelles, dont 36.000 personnes en ont bénéficié jusqu’à mars 2021, relevant la revalorisation du montant minimum des pensions de retraite à partir du 1er janvier 2018, pour atteindre 1.500 dirhams.

+ Maintenir la stabilité des prix des matières premières en continuant à soutenir la caisse de compensation d’environ 13 milliards DH/an +

Parallèlement à ces mesures, le gouvernement a continué de maintenir la stabilité des prix des matières premières en continuant à soutenir la caisse de compensation d’environ 13 milliards de dirhams par an, de renforcer le système de veille et de contrôle, pour garantir l’approvisionnement des marchés en produits de première nécessité, de bonne qualité et aux prix appropriés.

Dans ce document, qui comprend des statistiques et données reflétant l’action du gouvernement en la matière, M. El Otmani a noté que malgré l’impact de la pandémie du coronavirus sur l’économie nationale, le gouvernement a, conformément aux Hautes Orientations Royales, continué, en partenariat avec les institutions et départements, à préserver le pouvoir d’achat des citoyens durant cette crise sanitaire en mettant en œuvre une dizaine de mesures exceptionnelles visant à protéger l’emploi et soutenir les familles des personnes travaillant dans l’informel.

Pus de cinq millions de familles ont bénéficié de ces mesures, selon le chef du gouvernement qui a précisé que le gouvernement a décidé de prolonger cette aide à d’autres secteurs affectés par cette pandémie.

Ces mesures, a-t-il poursuivi, ont eu un impact positif auprès d’une large frange de la société puisqu’elles ont permis d’éviter à 9,2% de la population de tomber dans la pauvreté et de protéger 7,8% de la précarité, selon un rapport du Haut Commissariat au Plan (HCP).

+ L’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens est tributaire d’un taux de croissance élevé +

Le niveau de vie par habitant a augmenté à un taux annuel de 2,7% entre 2013 et 2019 et le taux de pauvreté est passé de 4,8% en 2014 à 1,7% en 2019 au niveau national, tandis que le taux des personnes vivant dans la précarité économique a baissé de 12,5% à 7,3%.

En ce qui concerne les disparités sociales, le document souligne que le niveau de vie des 20% des familles les moins aisées s’est amélioré de 3,5% au cours de la même période, contre 2,9% pour la classe sociale moyenne et 2,4% pour les plus aisés.

Saluant ces performances, fruit d’une coopération avec toutes les institutions et acteurs, qui viennent s’ajouter aux précédents acquis, M. El Otmani a affirmé que le gouvernement est conscient que l’amélioration du pouvoir d’achat à moyen et long termes est tributaire de la réalisation de taux de croissance élevés.

Il s’est également félicité de du contrôle de l’inflation, qui a permis au Maroc d’être pionnier en la matière dans la région.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.