Les éléments de la police de la préfecture de Casablanca ont procédé, le week-end dernier, à l’interpellation de 112 individus, dont 34 mineurs, pour non-respect de l’état d’urgence sanitaire et, en plus, conduite dangereuse de véhicules susceptible de menacer la sûreté et la sécurité des autres usagers de la route.

Selon un communiqué de la préfecture de la sûreté à Casablanca, les patrouilles de la police chargées de veiller au respect des mesures d’urgence sanitaire, après avoir constaté qu’un groupe d’individus conduisent des voitures de manière dangereuse en défilant à travers de nombreuses artères de la ville, ont entrepris des opérations sécuritaires sur le terrain qui ont permis l’interpellation de 112 personnes et à la saisie de 95 motos et deux voitures.

La même source a ajouté que les 61 adultes interpellés ont été placés en garde-à-vue tandis que les 34 mineurs ont été placés sous contrôle judiciaire et les autres suspects soumis aux procédures d’enquête judiciaire, menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et procéder à l’arrestation de tous les participants et complices impliqués dans ces actes criminels.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.