La société minière marocaine Managem MNG.CS commencera à produire de l’or dans sa mine en Guinée au second semestre de cette année dans le cadre de son plan d’expansion en Afrique, a indiqué son président directeur général, Imad Toumi.

Avec des réserves dépassant 1,4 million d’onces d’or, la mine de Guinée, connue sous le nom de Tri-Ki, permettra au groupe de produire 140.000 onces d’or par an, a déclaré Toumi à l’agence de presse britannique Reuters.

Au Soudan, la société cotée à Casablanca exploite la mine d’or de Gabgaba où elle s’est associée à la mine chinoise de Wanbao pour augmenter la production à cinq tonnes d’or par an.

L’or représente actuellement 20% du chiffre d’affaires de l’entreprise, a-t-il fait savoir, précisant que Managem espère porter cette part à 50%.

« Managem exploite un portefeuille diversifié et équilibré comprenant des métaux précieux, des métaux de base et du cobalt, ce qui rend le Groupe plus résilient aux fluctuations des prix des métaux », a expliqué Toumi.

Au Maroc, la firme a terminé une étude de faisabilité pour développer le projet Tizet de cuivre et d’argent.

La mine Tizert aidera Managem à atteindre un objectif de production annuelle de 120.000 tonnes de concentré de cuivre par an pour des dépenses de 320 millions de dollars, a-t-il indiqué.

La société a réalisé un bénéfice de 225 millions de dirhams (61,2 millions de dollars) l’année dernière après une perte de 427 millions de dirhams un an plus tôt.

Cette amélioration est le résultat de « la bonne performance des volumes de production de métaux de base et de la hausse des prix des métaux précieux », a souligné Toumi.

Toutefois, la société a gardé les dividendes des bénéfices de l’année dernière afin de renforcer sa stratégie de développement.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.