Les enseignants contractuels continuent de manifester dans les rues de la capitale, Rabat, en l’absence d’une médiation d’autant plus que les positions des parties en conflit restent diamétralement opposées.

Depuis près de quatre ans, la Coordination des enseignants contractuels organise des manifestations de protestations pour réclamer l’intégration de ces derniers dans la fonction publique alors que le ministère concerné insiste sur le fait que le système de contrats est un choix fait par l’État en vue d’améliorer le système éducatif.

Selon le site arabophone Hespress.com, à ce jour, aucune médiation entre les deux parties n’est à l’ordre du jour, à la lumière surtout du silence des « personnalités sages » et leur neutralité, face à cette crise que vivent les établissements scolaires presque tous les mois.

+ « Tous sont les enfants de la nation » +

Ismail Alaoui, un des dirigeants historiques du Parti du progrès et du socialisme (PPS), a estimé nécessaire que les responsables interviennent avec « sagesse », soulignant que ses critiques concernent le gouvernement et les enseignants pour plusieurs considérations.

Dans une déclaration M. Alaoui a ajouté que les enseignants ont réalisé des acquis importants et qu’ils ont les mêmes droits que les fonctionnaires, et que seule reste à résoudre la question du mouvement des affectations à laquelle il est possible de parvenir à un arrangement.

Il a relevé que l’extension de la démocratie aux régions est indispensable à tous les niveaux, y compris l’éducation, soulignant que « toutefois, tout le monde doit trouver son compte, car tous sont les enfants de la nation, et il faut toujours chercher l’intérêt du pays ».

Ismail Alaoui a également souligné l’importance d’avoir présent à l’esprit la noblesse de la profession d’enseignant et de ne pas priver les élèves de leur droit à l’enseignement, appelant le ministère de tutelle à ouvrir un dialogue avec les manifestants pour discuter des points de désaccord.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.