Le roi zoulou Goodwill Zwelithini, un acteur incontournable sur la scène continentale africaine, est décédé vendredi 12 mars à l’âge de 72 ans. Zwelithini était vénéré par son peuple et les Zoulous sont en deuil pour une semaine à sa mémoire.

La triste nouvelle a été en effet rendue publique par le canal d’un communiqué de son bureau. « C’est avec le plus grand chagrin que je dois informer la nation du décès de sa majesté le roi», a fait savoir le document publié.

Le Roi des Zoulous plaidait pour la consolidation de la coopération entre Rabat et Pretoria

Faisant partie des premières personnalités arrivées à Dakhla, le Roi des Zoulous, Goodwill Zwelithini, chef traditionnel de la plus importante communauté d’Afrique du Sud du point de vue démographique, a assiste pour la première fois aux travaux du Forum Crans Montana où il a plaidé en faveur du renforcement des relations entre son pays et le Maroc.

Il souffrait du diabète…

A en croire les précisions qui avaient été apportées sur son état de santé, il serait en train de souffrir du diabète. L’illustre disparu qui n’avait pas de pouvoir dans le pays incarnait tout de même la figure d’autorité pour plusieurs millions de Zoulous en Afrique du Sud. Son rôle était essentiellement spirituel et cérémonial.

Le septuagénaire qui est passé de vie à trépas il y a quelques heures, est connu pour ses positions parfois controversées sur certains sujets dans le pays.

Il accède au trône à 23 ans

Sa position sur le mariage homosexuel et sur le phénomène de la migration lui avaient valu il y a quelques années des critiques au sein de l’opinion publique. Son règne aura également été marqué par l’instauration de la danse des filles vierges. Rappelons qu’après 72 ans de vie, il a passé un demi-siècle sur le trône royal. Il y a accédé à 23 ans après le décès de son père.

Ramaphosa salue sa mémoire

Il laisse derrière lui six femmes et une trentaine d’enfants. Le président sud-africain n’a pas tardé à monter au créneau pour saluer la mémoire du disparu. « Un symbole important de l’histoire, de la culture et du patrimoine », a fait remarquer Cyril Ramaphosa.

Source : Lafriqueadulte.com

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.