Le web est devenu un véritable tremplin pour les jeunes artistes. Il a ainsi permis à de jeunes talents d’humoristes marocains de toucher le grand public et de devenir des artistes professionnels en passant de YouTube et des réseaux sociaux à la télévision.

Mariem Kadmiri est l’une de ses talents à s’imposer comme humoriste sur les médias sociaux avant d’être invitée à participer au sitcom « Al Qissaria » dont la diffusion est prévue au cours du mois de Ramadan prochain sur 2m.

De son côté, Zoubair Hilal, connu par ses vidéos comiques sur Internet, a eu l’occasion de travailler dans un sitcom réalisé par Driss Roukh intitulé « Bab Lahna », qui a été tourné dans des circonstances exceptionnelles en raison de la pandémie de Covid-19.

+ « Daba Tzyane »… +

Avant Kadmiri et Hilal, YouTube a offert l’occasion au comédien Oussama Ramzi de briller avant de passer sur les planches puis à la télévision dans la capsule « Kebour et Lahbib » avec Hassan Al Fad.

Ramzi a attiré l’attention d’Al Fad, dès ses débuts sur YouTube, avant de lui tendre la main et de le présenter au public du petit écran puis lui accorder un rôle dans un sitcom diffusé au cours du mois de Ramadan de l’année dernière sur 2m et de le faire participer cette année au nouveau sitcom « Al Qissaria ».

Simo Sedrati est considéré comme l’un des premiers créateurs de contenu comique au Maroc. Il a eu l’opportunité d’apparaître à la télévision, l’année dernière, dans la série « Daba Tzyane », diffusée sur MBC 5, et dans un téléfilm intitulé « Lakdidib » de Said Azar.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.