La pandémie de Covid-19 et son impact sur l’économie ont poussé des milliers de migrants récents à quitter le Canada et à retourner dans leurs pays d’origine, où ils ont davantage de liens sociaux et familiaux.

Le nombre de résidents permanents, qui sont au Canada depuis moins de cinq ans, a diminué de 4% pour s’établir à 1.019.000 à la fin de 2020 contre 1.060.000 une année auparavant, selon une enquête sur la population active de l’organisme canadien des statistiques, relayé par le site cp24.com qui rappelle que ce nombre avait augmenté de 3% par an, en moyenne, au cours des 10 années précédentes.

Les données montrent que le nombre de résidents permanents qui sont au Canada depuis cinq à dix ans est également passé de 1.170.000 en 2019 à 1.146.000 en 2020.

« Il n’est pas rare que des migrants retournent dans leur pays d’origine pendant les périodes de récession », a déclaré au site canadien CP24 Robert Falconer, chercheur à School of Public Policy de l’Université de Calgary, rappelant que le nombre de nouveaux migrants avait chuté d’environ 3% entre 2008 et 2009 pendant la crise financière et la récession qui s’en est suivie.

Il a ajouté que bon nombre de ceux qui sont partis au cours de la dernière année pourraient ne pas revenir si l’économie ne se rétablit pas rapidement.

Selon la même source, une étude de l’organisme canadien des statistiques, publiée en août dernier, a montré qu’au cours des premiers mois de la pandémie, les migrants récents au Canada étaient plus susceptibles que les travailleurs nés au Canada de perdre leur emploi.

Bien que la pandémie ait également entraîné une baisse de l’immigration au Canada d’environ 40% en 2020 par rapport à 2019, le gouvernement libéral canadien a annoncé en octobre que le Canada cherchait à accueillir plus de 1,2 million de nouveaux résidents permanents au cours des trois prochaines années, dont 401.000 cette année, un chiffre qui semble, cependant, très optimiste eu égard aux restrictions sur les voyages et la conjoncture économique.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.