Le ministère de l’intérieur a rejeté la proposition d’augmenter le nombre des sièges de la Chambre des représentants comme le réclament certaines voix partisanes pour y assurer la présence des jeunes après la suppression de la liste qui était réservée à ces derniers.

Le rejet de cette proposition par le ministère et de nombreux partis politiques est dû au contexte particulier que traverse le pays du fait de la pandémie de Covid-19, a rapporté le site arabophone Hespress.com.

Le rejet d’augmenter les 395 sièges de la première chambre intervient après la décision de supprimer la liste des jeunes et d’attribuer les 30 sièges qui leur étaient réservés à celle des femmes qui passe, lors des prochaines élections, de 60 à 90 membres.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.