Portrait. Zahira, l’héroïne du film documentaire « Sur le chemin de l’école », est aujourd’hui étudiante en médecine en France alors qu’il y a quelques années elle parcourait des dizaines de kilomètres pour rejoindre son école dans les montagnes d’Imlil, au Moyen Atlas.

Dimanche dernier, une photo de Zahira a été échangée sur les réseaux sociaux la montrant devant la faculté de médecine, une image qui illustre sa force de caractère, sa volonté et sa persévérance.

Durant les vacances scolaires de la fin d’année 2017, la jeune berbère Zahira Badi avait accepté de rencontrer les responsables du site français « Aide et Action » pour témoigner de son incroyable parcours après le succès du film documentaire de Pascal Plisson « Sur le chemin de l’école », César du meilleur documentaire en 2014.

+ Zahira bénéficie d’une bourse de 650 euros par mois +

Elle avait 12 ans lorsqu’elle a rencontré Pascal Plisson. A 18 ans, elle a obtenu son bac avec une très bonne moyenne de 14/20, mais insuffisante pour entamer, au Maroc, les études de médecine dont elle rêve.

L’association « Relais Education Instruction Maroc » (RIM) entreprend alors de longues et incertaines démarches au Maroc et en France qui aboutissent quelques jours avant la rentrée de septembre 2017. Depuis, Zahira est inscrite à l’Université Paris 13.

Selon le site « france.aide-et-action.org« , Zahira bénéficie d’une bourse de 650 euros par mois allouée par RIM et l’association « Sur le chemin de l’école » en plus d’une aide financière supplémentaire de cette dernière.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.