Ce vendredi, Saad Eddine El Othmani et Abdellatif Ouahbi, respectivement chefs du PJD et du PAM, ainsi que six autres leaders politiques se sont rendus, ce vendredi 27 novembre, à Guergarate pour s’informer sur l’évolution sur la situation sur le terrain suite au retrait forcé des miliciens du Polisario de cette zone tampon entre le Maroc et la Mauritanie.

Cette visite éclair des huit leaders politiques intervient après la récente opération militaire de rétablissement de l’ordre et de la libre circulation à Guergarate, par les Forces armées royales, sur instructions royales.

Pour rappel, unanime, la classe politique marocaine a dénoncé publiquement « les provocations stériles et irréfléchies » des séparatistes du Polisario, soutenues d’ailleurs par les manipulateurs d’Alger.


Déclaration de Guergarate:

Les partis politiques marocains ont salué la sagesse et la détermination avec lesquelles SM le Roi Mohammed VI a géré le dossier d’El Guergarate sur tous les plans, à travers Ses initiatives politiques et Ses contacts intenses au niveau international pour restaurer le statu quo dans la zone tampon dans le respect de la légalité internationale.

Ces partis, représentés par leur secrétaires généraux, se félicitent également dans « La Déclaration de Guergarate » ayant sanctionné leur visite vendredi dans ce point de passage, de l’opération pacifique et professionnelle menée par les Forces armées royales, sur hautes instructions de SM le Roi, chef suprême et chef d’Etat-major général des FAR, et ayant permis le rétablissement de la circulation des biens et des personnes entre le Maroc et la Mauritanie en particulier, et entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne en général.

Ils expriment aussi leur mobilisation constante derrière le Souverain pour faire face à toutes les manoeuvres des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume, et qui constituent une menace grave pour la paix et la stabilité de la région confrontée aux dangers du terrorisme, de l’émigration clandestine, de la traite des êtres humains, du trafic de drogue et des armes et du crime organisé.

Les huit partis politiques nationaux, de la majorité et de l’opposition, rendent hommage aux positions de la communauté internationale et des pays frères et amis en soutien à la première cause de notre pays et à la proposition sérieuse et crédible présentée par le Maroc et prévoyant d’accorder une large autonomie au Sahara, en vue de tourner la page de ce différend artificiel.

Ils enregistrent avec satisfaction le processus de développement dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla Oued Eddahab, l’évolution de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi et l’intérêt spécial accordé par le Souverain au chantier de la régionalisation avancée dans ces régions en vue de les doter des ressources humaines et financières nécessaires.

Ils ont en outre réitéré leur mobilisation totale, en tant que forces vives de la nation, derrière le Souverain pour lutter contre les provocations des adversaires de l’intégrité territoriale dans les différentes instances internationales et défendre l’unité territoriale du Royaume, sa sécurité et sa stabilité.

Ces huit partis sont le Parti de la justice et du développement, le Parti de l’authenticité et de la modernité, le Parti de l’Istiqlal, le Rassemblement national des indépendants, le Mouvement populaire, l’USFP, l’Union constitutionnelle et le Parti du progrès et du socialisme.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.