Drame. La mère d’une fillette a accusé, jeudi, l’imam d’une mosquée du village Ezmij près de Tanger d’abuser sexuellement de sa fille, et ce, durant une période de six ans.

La mère de la victime a indiqué à Alyaoum24.com qu’elle avait envoyé sa fille dès l’âge de 7 ans à la mosquée pour apprendre le Coran, ajoutant que la fillette a continué de fréquenter la mosquée jusqu’à l’âge de 13 avant de découvrir que l’imam l’obligeait à l’embrasser devant les autres enfants et la battait à chaque fois qu’elle refusait de satisfaire « ses désirs sexuels ».

La mère a expliqué dans une vidéo que le frère de la victime, de deux ans plus âgé qu’elle, lui a parlé des « abus sexuels » dont sa sœur faisait l’objet et qu’elle a interrogé sa fille à ce sujet qui a « éclaté en sanglots et raconté les détails ce que l’Imam lui faisait subir. »

La mère de la victime exige « une peine maximal à l’encontre du dit-Imam pour « le viol présumé » de l’enfant, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.