Au Maroc, une hausse inscrite à priori dans la loi de Finances rectificative 2020, affirme-t-on. Il s’agit en fait d’une hausse des droits d’importation de tabac qui se sont répercutés depuis le 7 août sur les prix du détail en moyenne entre 50 centimes et deux dirhams par paquet de 20 cigarettes.

Pour rappel, selon gouvernement El Othmani avait déjà approuvé une augmentation des droits de douane de 30 pour cent à 40 pour cent. Une hausse qui est entrée en vigueur depuis la publication de la loi de Finances au Journal Officiel et la publication de la circulaire 6080/214 de l’Administration des douanes et des impôts indirects contenant une liste actualisée des prix des cigarettes manufacturées.

Selon le site casablancais Médias24, Trois opérateurs se partagent 80% du marché marocain à travers 4 produits : Philip Morris International (Marlboro), Japan Tobacco International (Winston) et la Société Marocaine des Tabacs (Gauloises et Marquise).

La hausse des droits d’importation est répercutée sur les produits positionnés premium Winston et Marlboro mais pas sur Gauloises ni Marquise, car le groupe SMT est un fabricant local, précise la même source.

Ainsi, Article19.ma a pu constaté auprès des détaillants, ce dimanche, que la marque Winston, dont le prix du paquet était de 34 dirhams est passé à 36 dirhams, tandis que le prix des cigarettes Malboro est passé à 37 dirhams au lieu de 35 auparavant. Chesterfield et Monte Carlo sont passés à 20,50 Dirhams, soit une hausse de 50 centimes par paquet.

La dernière augmentation du prix des cigarettes au Maroc remonte à avril 2019.

Par ailleurs, au cours de l’année 2019, les revenus de la taxe imposée sur les tabacs manufacturés se sont élevés à environ 11,3 milliards DH, soit une augmentation de 5%, une augmentation en valeur de 515 millions de Dirhams, par rapport à 2018.

Circulaire_81904

 

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.