Une véritable tragédie. Ce lundi matin sur la piste de l’aéroport de Casablanca, un jeune guinéen a été retrouvé mort écrasé par le train arrière d’atterrissage de l’avion de Royal Air Maroc (RAM) en provenance de Conakry, a-t-on appris de source bien informée.

Le jeune candidat à l’émigration clandestine a pu accéder à l’arrière train de l’avion de la RAM dimanche soir, et ce, par « effraction » aux procédures de sécurité en vigueur à l’aéroport de Conakry, affirme-t-on.

Le guinéen est décédé juste après le décollage, écrasé par le mécanisme de décollage des roues de l’avion, précise-t-on.

A noter la victime comptait joindre le Maroc en cachette à bord du vol AT526 de la compagnie de la RAM qui assurait la liaison Conackry-Casablanca, ajoute la même source.

Contacté par Article19.ma , l’administration de la RAM n’était pas immédiatement joignable pour commentaire.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.