Le djihadiste français Fabien Clain, a été tué mercredi dans une frappe de la coalition dans le sud-est de la Syrie, révèle franceinfo jeudi 21 février. Le gouvernement français attend encore une analyse ADN pour officialiser sa mort.

Surnommé «voix française de Daech», Fabien Clain avait revendiqué, dans un message audio, la responsabilité du groupe Etat islamique (EI) dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis qui avaient fait 130 morts et des centaines de blessés.

Son frère Jean-Michel, autre figure française du «djihad», a été quant à lui grièvement blessé dans la frappe, précisent les médias en citant des sources concordantes.

Les deux frères étaient retranchés à la frontière irakienne dans le dernier bastion de Daech.

La justice française avait émis, en juin 2018, un mandat d’arrêt contre les deux frères qui se seraient radicalisés au début des années 2000 après s’être convertis à l’Islam durant les années 1990.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.