La justice française aurait émis un mandat d’arrêt contre la princesse Hassa bint Salmane, sœur du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane. La femme est notamment soupçonnée d’avoir ordonné à son personnel de frapper un artisan qui faisait des travaux dans son appartement à Paris.

Fin décembre, une juge d’instruction parisienne a délivré un mandat d’arrêt contre Hassa bint Salmane, sœur du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, relate Le Parisien.

La princesse est soupçonnée d’avoir ordonné à son garde du corps de frapper et d’humilier un homme qui avait été engagé pour effectuer des travaux dans son appartement situé à Paris…

Lire plus sur Sputnik

Article19.ma