Le 11ème Forum mondial sur la migration et le développement (GFMD) a ouvert ses travaux le 5 décembre à Marrakech consacrant l’un de ses ateliers au « Passeport universel » pour présenter aux participants le concept « Antarctica World Passport (Passeport mondial pour l’Antarctique) » et ses objectifs.

« Ce passeport universel a été créé pour avoir une dimension universelle, le but étant d’aider les immigrants du monde entier et de rapprocher les nations », a souligné Lucy Orta, responsable de l’atelier.

« Nous devrions tous travailler ensemble afin de parvenir à un accord mondial visant à améliorer la vie des immigrants, notamment dans le contexte des ‘préoccupations mondiales` de plus en plus grandes concernant le changement climatique », a ajouté Lucy Orta.

Il est à noter que « Antarctica World Passport » est un concept qui a été introduit dans le monde par les artistes, Lucy et Jorge Orta.

Ce document est également appelé « le passeport universel pour un continent sans frontières, bien commun de l’humanité », et il est considéré par les deux artistes comme une importante alternative.

A ce jour, plus de 12 000 personnes ont reçu leur propre passeport mondial pour l’Antarctique.

Article19.ma