ZOOM SUR LE MARCHÉ

dans A la Une, Economie

Voici en bref, les dernières nouvelles économiques et financières, selon les médias au Maroc:



Actualité nationale :

– Malgré la réforme, le dirham restera adossé à l’euro et au dollar : la première phase de flexibilisation du régime de change, qui démarre l’été prochain, verra le maintien, en l’assouplissant, du système actuel de fixité. Le panier de devises de référence sera réaménagé aussi souvent que nécessaire.

– Finance participative, l’état d’avancement banque par banque : le recrutement des équipes, l’implantation des agences et la mise en place des systèmes d’information sont les chantiers les plus avancés chez la majorité des établissements.

– Bonne performance du trafic portuaire en 2016 : l’activité est portée par la hausse des importations de matériel pour les infrastructures, de véhicules et par celle des importations de céréales et d’aliments de bétail.

– Tabac et alcool, les ventes légales progressent solidement en 2016 : 1.28 milliard de cigarettes supplémentaires ont été vendues à fin novembre 2016. Les ventes de bières ont augmenté de 4%, celles des vins et de spiritueux respectivement de 9.7% et 14.9%.

– Produits pétroliers, dangereux jeu d’équilibriste : à fin 2015, les niveaux des stocks de sécurité au Maroc étaient inquiétants, 24 jours en gasoil, 35 j en supercarburant, 5 j en fuel, 28 j en butane et 19 j en carburéacteur.

– Finances publiques, les chiffres augurent d’une amélioration du déficit : légère contraction des dépenses de l’Etat. En matière de recettes, la croissance des impôts indirects n’a été que de 2.6%. une économie de 6.3 Mds de DH se dégage.

Actualité Bourse :

– Retrait d’Axa Crédit de la cote : la société de financement filiale de l’assureur Axa Assurances Maroc va bientôt se retirer de la Bourse de Casablanca.

– Les placements à privilégier en 2017 : le marché actions devrait se démarquer cette année en termes de performance. Sur le marché des OPCVM, les fonds actions et diversifiés offriraient les meilleures rémunérations.

– Bourse, perspectives mitigées pour le secteur du BTP : baisse du chiffre d’affaires de 2.8% et de la masse bénéficiaire de 6.8% à fin 2016. L’activité du bâtiment devrait rester à un niveau faible en 2017.

– Un titre à vendre, selon CDG Capital : les analystes de CDG Capital recommandent de vendre le titre LafargeHolcim Maroc et le valorise à 2128.7 DH, soit un potentiel de baisse de 26.6% par rapport à son cours du 10 janvier.

– Marché action, la fièvre acheteuse s’empare de la Bourse de Casablanca : la Bourse de Casablanca est euphorique en ce début d’année 2017. Le MASI, son indice-phare, gagne déjà 10.67% après seulement 7 séances de cotations, volumes à l’appui.

– Placement immobilier, les investisseurs dans les starting-blocks : des véhicules strictement orientés vers l’immobilier. Le potentiel estimé à 150 milliards de dirhams par les professionnels.

Article19.ma

Vous pouvez également lire!

MÉTÉO – Temps froid à partir de ce dimanche jusqu’au mardi dans plusieurs régions du Maroc

La Direction de la Météorologie nationale (DMN) prévoit une baisse sensible des températures à partir de ce dimanche jusqu’au

Read More...

CAN-2017 (groupe C) : Contre la RDC, nous nous attendons à un « adversaire de taille’’

Le sélectionneur marocain Hervé Renard a indiqué, dimanche à Oyem (nord), que la République Démocratique du Congo (RDC), adversaire

Read More...

Laissez un commentaire::

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Mobile Sliding Menu