A la UneSociété

LIBERTÉS – Human Rights Watch montre le Maroc du doigt une nouvelle fois

Dans son nouveau rapport, l’ONG américaine Human Rights Watch (HRW) montre qu’elle n’est pas satisfaite des efforts des autorités marocaines en matière des droits de l’homme. Elle signale plusieurs violations preuves à l’appui.



En premier lieu, HRW souligne « le non-respect » de la liberté d’expression au Maroc. Pour cette organisation indépendante, le nouveau Code de la presse représente une « avancée » par rapport à celui de 2002, mais le texte « punit encore de nombreux délits d’expression non violente par des amendes et des suspensions judiciaires de publications ou de sites web ».

En ce qui concerne la liberté d’association, HRW n’a pas changé d’avis et affirme que les autorités marocaines « continuent de manière arbitraire » d’entraver le fonctionnement de nombreuses associations ou de les empêcher d’obtenir une reconnaissance légale ».

Ce n’est pas tout puisque HRW déplore également les « procès inéquitables » dans des affaires à connotation politique ou sécuritaire.

Le Maroc est ainsi invité à faire « plus d’efforts » afin de devenir l’un des meilleurs élèves de la classe, dit-on.

Article19.ma

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close