A la UneSociété

FLASH – Maroc: Guerre aux antennes paraboliques sur les façades des bâtiments et à la possession des animaux « dangereux… »

Au Maroc, le gouvernement El Othmani se distingue du précédent par une série d’interdictions surprenantes les unes que les autres. Cette fois-ci, c’est un décret en bonne et due forme qui vient d’être publié au bulletin officiel du 1er janvier (n°6635) interdit l’installation des antennes paraboliques sur les façades et les balcons des bâtiments.



Fixant les conditions de la copropriété, le décret sur le statut de la copropriété des immeubles bâtis interdit dans son article 13 l’installation des différents appareils, dont les climatiseurs et les paraboles sur les façades des bâtiments.

L’article 11 dudit décret, dont la mise en œuvre est attribuée au ministère de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, interdit les tâches ménagères, tels que le dépoussiérage des tapis sur les terrasses ou dans les couloirs. Tandis que l’article 12 du même décret relatif aux règles de santé et d’hygiène souligne la nécessité de respecter les espaces verts et les règles d’hygiène.

Figurent également parmi les conditions de la copropriété, l’interdiction du lavage des voitures, l’usage des klaxons dans les lieux communs et l’évacuation des couloirs et des entrées, consacrés uniquement aux piétons.

Concernant les animaux domestiques, l’article 19 interdit la possession d’animaux dangereux qui troublent la quiétude, la propreté et la sécurité des habitants.

Article19.ma

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close