Épidémie – Le Maroc se prépare à lutter contre la menace d’Ebola

dans A la Une, Société

Le virus Ebola qui a terrorisé le monde il y a 4 ans est de retour, mettant en alerte les services marocains.



Le Maroc a décidé de renforcer la protection des points frontaliers aériens et maritimes pour contrer une nouvelle épidémie du virus Ebola. En couvrant l’ensemble du territoire national avec des équipements médicaux spécialement conçus pour transporter les cas suspects, comme le rapporte le journal « Akhbar alyaoum ».

Le ministère de l’Intérieur se prépare, grâce à collaboration de la direction de la protection civile, à s’équiper de 32 ambulances avec du matériel médical spécialisé.

Le quotidien a indiqué que l’opération nécessitera un investissement de 4 millions de dirhams. L’ouverture des plis relative à l’appel d’offres se fera le 8 février prochain au bureau de l’inspecteur de la protection civile au siège de l’administration à Rabat..

Selon les derniers rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), trois décès causés par une fièvre hémorragique ont été enregistré au sud du Soudan la semaine dernière. L’organisation avait annoncé au mois dernier le retour du virus et de sa propagation à la République démocratique du Congo, en affirmant qu’au moins un cas de décès a été enregistré à cause de Ebola.

Article19.ma

Vous pouvez également lire!

Daech – Deux marocains condamnés en Turquie pour appartenance au « défunt » État Islamique

L’Etat Islamique a disparu mais ses serviteurs sont toujours dans la nature. Mais lors d’un contrôle de routine dans la

Read More...

Dirham – Boussaid convoqué devant les deux Chambres sur la réforme du régime de change

Pour mettre fin à la confusion et couper court aux spéculations, la commission des finances et du développement économique

Read More...

Nador: Suicide par pendaison d’un individu en garde à vue dans les locaux de la Brigade de la Gendarmerie Royale de Laroui

Un individu gardé à vue à la Brigade territoriale de la Gendarmerie Royale de Laroui (Nador), pour violences contre

Read More...

Laissez un commentaire::

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Mobile Sliding Menu