A la UneSociété

ARNAQUE – Démantèlement d’un réseau d’escroquerie en ligne sous couvert de « vente pyramidale » à Meknès

La police de Meknès a procédé au démantèlement d’un réseau de « vente pyramidale » à Ain Tawjtat, et ce, à la suite de la plainte d’une des dizaines de victimes d’un réseau d’escroquerie en ligne.



Selon le journal Assabah, l’une des victimes va été prise dans un engrenage d’opérations virtuelles après qu’elle leur ait avancé 8000 dirhams contre quelques bijoux qu’elle devait revendre à ses proches et amis pour contribuer à l’amélioration de la position du réseau au sein de la pyramide.

Le but était de réaliser davantage de profits et accéder au grade de « directrice de société », ajoute le journal. Mais il y avait un hic car la victime a découvert que les bijoux qui lui ont été remis ne valent pas la somme en question, ce qui l’a poussé à réclamer son argent.

A sa surprise, â demande n’a pas été satisfaite sous prétexte que sa contribution financière a été transférée à la société mère (virtuelle) laquelle lui a demandé de patienter et d’attendre d’autant que son « capital » a commencé, soi-disant, à se consolider.

Deux mois après ses réclamations, la victime, qui n’a pas été convaincue par les arguments de la société et qui a pris connaissance d’autres personnes dans la même situation que la sienne, a recouru au parquet pour déposer plainte auprès du tribunal de Meknès.

Ce dernier a demandé l’ouverture d’une enquête. Et après audition de la victime et des accusés, l’enquête judiciaire a révélé que les mis en cause faisaient croire à leurs victimes qu’ils appartenaient à une société internationale basée dans un pays du Golfe.

L’enquête a également révélé que la plupart des activités de la dite-société sont « virtuelles et illégales » et que les produits présentés aux victimes sont juste « un leurre » pour recueillir de l’argent.

D’autres victimes, qui avaient déboursé des sommes importantes pour rejoindre cette « la société », souligne Assabah, se sont également présentées à la justice après qu’elles aient appris l’arrestation de 8 membres du réseau.

Article19.ma

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close