L’ancien journaliste de l’Agence Maghreb Arabe Press (MAP), Driss Boualam, est décédé, a-t-on appris, jeudi soir, auprès de sa famille.

Né en 1950 à Fès, le défunt a rejoint la MAP en 1975 et avait exercé au sein des services de la rédaction centrale. Il était également chef du bureau de l’Agence à Bagdad pour plusieurs années.

Le regretté, titulaire d’une licence en Droit, avait également été désigné en 2000 correspondant de l’Agence à Abou Dhabi aux Emirats arabes unis.

Feu Boualam, père de quatre enfants, avait participé à la couverture de plusieurs évènements nationaux et internationaux tout au long de sa carrière au sein des services de la rédaction centrale et à l’international.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.