Le Bureau central des Investigations judiciaires (BCIJ) a saisi à Casablanca un total de 20.800 comprimés psychotropes de marque “Rivotril” et arrêté un trafiquant “grossiste” de psychotropes ayant des antécédents judiciaires, a indiqué jeudi le ministère de l’Intérieur.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le trafic des substances hallucinogènes et les dangers qu’elles représentent sur la santé publique, étant une cause directe de la délinquance des jeunes et de la recrudescence de la criminalité, a été menée par le BCIJ, relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), sur la base d’une bonne exploitation d’informations précises et d’opérations minutieuses de filature et de surveillance, précise le ministère dans un communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.