Hirak Rif – Zefzafi serait candidat au Prix Sakharov discerné par l’UE… (Vidéo)

share on:

Le meneur de la contestation sociale dans le Rif, Nasser Zefzafi, actuellement détenu à la prison d’Ouakacha à Casablanca où il purge une peine de 20 ans d’emprisonnement, serait “candidat au Prix Sakharov” pour les droits de l’homme et la liberté d’expression décerné chaque année par l’Union européenne à des personnalités ou des institutions ayant milité pour lesdits droits.

Selon le site « Alyaoum 24 », Zefzafi a réussi à franchir le premier pas après le vote de 40 membres du Parlement européen en faveur de sa candidature pour participer à la course à l’obtention de ce prix aux côtés d’autres noms et institutions internationales actives dans le domaine des droits de l’homme dont certains bénéficient d’un fort soutien de la part de lobbies politiques européens, avant la sélection finale de seulement 3 candidats dont le lauréat sera révélé en novembre prochain lors d’une cérémonie officielle au Parlement européen à Strasbourg.

D’une valeur de 50 000 euros, le prix Sakharov a été crée 1988 en l’honneur du prix Nobel de la paix le physicien Andreï Sakharov dont cette récompense porte le nom.

Parmi les personnalités ayant reçu ce prix figurent le leader sud-africain Nelson Mandela, la militante pakistanaise Malala Yousafzai et la dirigeante du Myanmar Aung San Suu Kyi.

Le prix a également couronné des noms arabes, parmi lesquels le jeune tunisien Mohamed Bouazizi, au lendemain du déclenchement du printemps arabe 2011, en exæquo avec Asmae Mahfoud et Ahmed Zoubair pour leur « contribution aux changements historiques dans le monde arabe ».

Zefzafi genomineerd voor Sacharovprijs

Het is gelukt! We hebben Nasser Zafzafi officieel genomineerd voor de Sacharovprijs. 💪🏽🎥_______Samen met Judith Sargentini en Marie-Christine Vergiat hebben we meer dan veertig handtekening verzameld om de nominatie voor elkaar te krijgen. De nominatie laat zien dat EU achter de vreedzame demonstranten en hun eisen staat. Maar het is ook een stevig signaal naar de Marokkaanse regering dat Europa pal staat voor mensen die voor hun basale rechten opkomen en dat we door zullen gaan tot alle politieke gevangen van de Hirak zijn vrijgelaten. Dit is een overwinning van de Marokkaanse Riffijnen die onvermoeibaar strijden om hun zaak onder de aandacht te brengen. We gaan door!

Publiée par Kati Piri sur Mercredi 12 septembre 2018

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.