Sahara – La MINURSO dans le collimateur de Washington

share on:

L’administration américaine a haussé le ton concernant le travail de la MINURSO en l’accusant de faire perdurer le statu quo.

Selon le journal Almassae, le coordinateur politique de la mission permanente des Etats-Unis auprès de l’ONU, Rodney Hunter, a fait remarquer devant le Conseil de sécurité que l’administration Trump souhaite donner la priorité à une politique de pression afin d’obtenir un règlement politique.

« Nous avons des missions de maintien de la paix sur le terrain depuis des décennies, comme au Sahara et à Chypre. En théorie, ces missions soutiennent des solutions politiques, mais en réalité elles perpétuent le statu quo », a déclaré Hunter lors d’un débat au Conseil de sécurité sur « la médiation et le règlement des conflits ».

La position exprimée par le diplomate américain critiquant le travail de la MINURSO entre dans le cadre des efforts déployés par Washington pour évaluer les différentes missions de maintien de la paix.

En ce sens, les membres du conseil de sécurité recevront un rapport du secrétaire général de l’ONU sur la MINURSO depuis sa mise en place en 1991, rapport qui sera discuté au cours du mois prochain par les 15 membres du Conseil, et ce en réponse à la volonté de l’administration américaine d’insuffler un nouveau souffle aux missions onusiennes de maintien de la paix, le but recherché étant aussi de revoir à la baisse leurs budgets.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.