L’académie régionale de l’éducation nationale à Rabat-Salé-Kénitra aurait tenté d’acheter le silence d’un parlementaire

share on:

Scandale ! Le chef d’un service à l’académie régionale du ministère de l’éducation nationale de Rabat-Salé-Kénitra a accusé un autre responsable de l’académie d’avoir tenté de donner un dessous-de-table à un intermédiaire au profit d’un parlementaire qui avait pointé du doigt des transactions douteuses effectuées par cette académie.

Elmostafa Lahnin, fonctionnaire au centre régionale de l’orientation scolaire, a confirmé à Article19.ma que « l’académie a tenté de corrompre le parlementaire mais que ce dernier a refusé le pot de vin ».

M. Lahnin a ajouté qu’il a déposé en ce sens une plainte auprès du procureur général de la cour d’appel de Rabat pour dénoncer cette tentative de corruption pour acheter le silence du parlementaire.

Le quotidien Assabah avait rapporté récemment que le plaignant a demandé au procureur général de la cour d’appel de Rabat d’ouvrir une enquête concernant cette affaire pour mettre fin à ces pratiques et procédures illégales qui portent atteinte aux intérêts des élèves et nuisent aux fonctionnaires de l’académie.

Selon le journal, la Brigade nationale de la police judiciaire a ouvert à ce sujet une enquête en auditionnant le plaignant et le parlementaire qui multipliait les critiques du temps du gouvernement de Benkirane avant d’observer le silence depuis la réunion d’Agadir.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.