Polémique – Une vidéo de l’éxecution d’une femme en Arabie Saoudite sème la confusion et la colère sur la Toile (Vidéo choquante)

share on:

Les images de l’horreur. Une femme, dont l’identité a enflammé la Toile, crie et proteste à haute voix : « Je n’ai tué personne…c’est injuste », mais le bourreau lui, muni d’un sabre tranchant ne veut rien entendre. Il a exécuté la sentence et a tranché la tête de la pauvre femme sans pitié ni état d’âme, comme un robot.

Nombreux militants des droits de l’homme de part le monde ont vite réagi sur les réseaux sociaux ce dimanche 19 août et montré du doigt les autorités saoudiennes en les accusant « d’avoir exécuté secrètement » l’activiste Israa Al-Ghamgham.

Israa est en prison depuis 2015 et « risque la peine de mort » pour son activisme humanitaire et son opposition au régime ultra conservateur en place à Riyadh, selon Amnesty International.

Après plusieurs heures de confusion, il s’est avéré que la femme en burqa noire sur la vidéo (prise en 2015) est une birmane qui a été condamnée à mort pour « crime de droit commun » à Qatif, il y a quelques années de ça. Qatif est un port, une ville et une oasis de la province orientale d’ach-Charqiya d’Arabie saoudite, sur le golfe Persique, non loin de Bahreïn.

Quoi qu’il en soit, les internautes n’ont pas caché leur révolte et leur choc face à l’horreur des images d’une justice médiévale.

Avertissement : âmes sensibles, veuillez éviter de visionner cette vidéo de la terreur SVP!

Article19.ma

share on:

3 Comments

  1. a single young women, who committed no crime is surrounded by only male, murdering thugs in fancy dress and then brutally executed. What does this tell you about Saudi’s leader Mohammed Bin Salman? That he’s a ruthless despot, with no empathy or love for his fellow man, particularly women, or more, that he enforces a cruel religious based system to control the population and uses examples of brutal behaviour like this to drive home the message that dissent won’t be tolerated. We cannot stand idly by and do nothing, an injustice somewhere is an injustice everywhere, I’m so mad and sad for this young women right now, a life taken for what? Her life meant nothing to those misogynistic butchers, nothing, they deserve the hell they threaten.

  2. That’s what you get when a tribe of mohamedians camel buggers become the richest people on earth, thanks to a natural resource utterly unaccessible to them without the knowledge and technology of the West.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.