Au Maroc, le tribunal de première instance d’Ain Sebaa à Casablanca a décidé mercredi de reporter au 26 septembre prochain l’examen de l’affaire Afaf Bernani, une journaliste d’Akhbar Al Yaoum, et l’une des plus importantes déclarantes dans le dossier de Taoufiq Bouachrine.

Selon certaines sources, ce report a été décidé afin de permettre aux avocats de mieux préparer la défense de leur cliente.

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa avait déjà condamné Bernani à 6 mois de prison et au paiement d’une amende de 1000 dirhams, elle était notamment poursuivie pour diffamation, dénonciation calomnieuse et outrage à un fonctionnaire public.

Elle avait accusé la Police judiciaire d’avoir falsifié ses déclarations et remis en cause la véracité de son Procès Verbal lors de son interrogatoire dans le cadre de l’affaire du directeur du quotidien Akhbar Al Yaoum, Taoufiq Bouachrine.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.