Le tribunal anti-terroriste de Salé a condamné jeudi à deux ans de prison, dont un an ferme, une personne accusée d’apologie du terrorisme et d’incitation d’autrui à commettre des actes terroristes.

Lors des plaidoiries, le représentant du Parquet général avait requis la condamnation du prévenu selon les actes de la poursuite après avoir été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, alors que la défense a plaidé l’acquittement de son client pour absence des preuves à charge contre lui.

L’accusé avait été extradé récemment par les autorités espagnoles au Maroc pour avoir été soupçonné d’adhésion aux idées du courant salafiste-djihadiste.

Par ailleurs, la cour a décidé de reporter au 2 avril prochain un dossier où sont poursuivis six prévenus afin désigner un avocat commis d’office pour les défendre.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.