Incroyable mais vrai. En 558 jours, le Président des États Unis, Donald Trump a fait 4 229 déclarations « Trump-euses », en progression de 978 en seulement deux mois, soit une moyenne générale de près de 7,6 par jour, a rapporté le quotidien The Washington Post.

« Lorsque nous avons commencé ce projet pour les 100 premiers jours du président, la moyenne était de 4,9 déclarations par jour. Mais cette moyenne augmente de jour en jour au fur et à mesure que Trump reste au pouvoir. En fait, en juin et juillet, le président a fait en moyenne 16 déclarations par jour », ont écrit Glenn Kessier, Salvador Rizzo et Meg Kelly du quotidien américain, ajoutant qu’au cours de sa première année en tant que président, Trump a fait 2 140 déclarations mensongères ou trompeuses. « Aujourd’hui, six mois plus tard, il a presque doublé ce total ».

Le 5 juillet, le président a atteint un nouveau record quotidien de 79 déclarations mensongères et trompeuses. Sur une base mensuelle, juin et juillet représentent un pic avec respectivement 532 et 446 déclarations.

Près d’un tiers des déclarations trompeuses de Trump (1 293) concernent des questions économiques, des accords commerciaux ou l’emploi. Il parle de son « succès incroyable » en termes de croissance de l’emploi, même si la croissance annuelle de l’emploi sous sa présidence a été plus lente que les cinq dernières années du mandat de Barack Obama.

+ Pas moins de 432 déclarations mensongères +

Rien que concernant le commerce, Trump a fait 432 déclarations mensongères ou trompeuses. Il se trompe fréquemment au sujet des déficits commerciaux ou présente des chiffres de manière trompeuse.

Trump a également montré une complète incompréhension de l’économie. En juin et juillet, plus de 20 fois, le président a déclaré que les Etats-Unis avaient « perdu » de l’argent en parlant des déficits commerciaux. Tous les économistes auraient donné à un étudiant un « F » pour avoir fait une telle déclaration.

Sans surprise, l’immigration constitue le principal sujet des déclarations trompeuses de Trump avec un total de 538. Trente fois seulement au cours des cinq derniers mois, le président a prétendu que le mur frontalier qu’il a promis d’ériger à la frontière avec le Mexique était en construction, alors que le Congrès a refusé son financement.

Le président Trump a, par ailleurs, fait 378 déclarations au sujet de l’enquête sur la Russie, en prétendant souvent que les démocrates étaient de connivence avec les Russes alors que le Comité national démocrate et la campagne de Clinton ont été les victimes des activités des hackers russes. Au total, près de 160 fois le président a déclaré que cette enquête était maquillée, un canular ou une tromperie.

Les déclarations trompeuses au sujet des taxes – au nombre actuellement de 336 – sont également courantes dans les discours de Trump. Quatre-vingt-huit fois, il a faussement affirmé qu’il avait réussi la plus grande réduction des impôts de l’histoire des Etats-Unis.

En matière de politique étrangère, le président dénonce systématiquement les dépenses de l’OTAN. Plus de 60 fois, il a faussement déclaré que les Etats-Unis payent jusqu’à 90% des coûts de l’alliance et que d’autres membres de l’OTAN « devaient » de l’argent à l’organisation. Mais il confond les dépenses de défense globales avec les obligations de l’OTAN et les Etats-Unis qui, contrairement à de nombreux alliés de l’OTAN, ont des responsabilités mondiales.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.