alibouzerdaLe roi Mohammed VI a une nouvelle fois surpris le peuple marocain par son franc-parler, son approche pragmatique et sa vision d’avenir.

Laissant de côté un constat de satisfaction du bilan de 15 ans de règne, et de quoi être fier d’ailleurs; le souverain a par contre préféré se pencher sur les dysfonctionnements et sur ce qui reste à faire…

La délicate problématique de la répartition des richesses et qui a profité réellement de l’usufruit de la croissance économique de la décennie passée; des « sujets qui fâchent » mais qui ont été bien abordés dans le discours du Trône .

« Si le Maroc a connu des avancées tangibles, la réalité confirme que cette richesse ne profite pas à tous les citoyens. En effet, je relève, lors de mes tournées d’information, certaines manifestations de pauvreté et de précarité, comme  je note l’ampleur des disparités sociales entre les marocains, » a dit le  souverain dans ce discours à la nation.

Pour ne pas se faire une fixation sur « le rétroviseur » et aller de l’avant, le Maroc avec ses élites, car elles sont les premières concernées, est appelé à faire un constat objectif de la situation et de proposer les solutions adéquates .

Des institutions nationales en collaborations avec des organismes internationaux vont bientôt entreprendre « une étude permettant de mesurer la  valeur globale du Maroc entre 1999 et fin 2013 ».

« L’objet de cette étude n’est pas seulement de faire ressortir la valeur du capital immatériel de notre pays, mais également et surtout de souligner la nécessité de retenir ce capital comme critère fondamental dans l’élaboration des politiques publiques, et ce, afin que tous les marocains puissent bénéficier des richesses de leur pays, » a bien souligné le souverain.

En attendant le printemps 2015, pour voir le résultat des recherches et analyses qui seront faites et « les recommandations pratiques » qui seront proposées, l’élite marocaine a le devoir de s’associer « de manière franche et sincère » à ce travail colossal, et non de se cloîtrer dans « la salle d’attente »…

Car, ce qui vient d’être annoncé le 30 juillet 2014 est le rêve d’un roi pour le bien-être de son peuple…

Par: Ali Bouzerda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.