FIDADOC – Le film documentaire à l’honneur à Agadir, du 19 au 23 juin

share on:

Organisé par l’Association de Culture et d’Éducation par l’Audiovisuel, le Festival international de Documentaire d’Agadir (FIDADOC) souffle sa dixième bougie du 19 au 23 juin 2018.

Initié en novembre 2008 par feue Nouzha Drissi, le FIDADOC est le premier festival marocain exclusivement dédié au cinéma documentaire. Cette manifestation ambitionne de faire découvrir au plus large public une écriture cinématographique ancrée dans le réel, stimulante pour l’esprit comme pour le regard. Le FIDADOC contribue par ailleurs à la vitalité culturelle de la ville d’Agadir et plus globalement de la région Souss-Massa, indique le communiqué.

Cette dixième édition sera précédée par une tournée de projections ambulantes de 10 films ayant marqué l’histoire du FIDADOC, en partenariat avec des associations locales du 3 au 9 juin dans 7 communes de la région : Tafengoult, Oulad Berhil, Oulad Taïma, Taliouine, Tiznit, Larbaa Sahel et Massa.

D’après la même source, l’initiative a bénéficié du soutien de la Délégation de Wallonie-Bruxelles au Maroc, de l’Ambassade de France au Maroc et de celui de l’Association Migrations & Développement.

Les cinéphiles auront le choix entre courts et longs-métrages, marocains et internationaux, qui seront projetés durant ces cinq jours, en plus d’ateliers divers.

Depuis son édition de 2012, l’évènement a en effet intégré dans son programme la tenue d’une « Ruche documentaire » : un programme d’échanges, de formation et de professionnalisation destiné à repérer les documentaristes marocains de demain et à les accompagner dans le développement de leurs projets.

Le FIDADOC ne se limite pas à la semaine du Festival, il intègre en plus de nombreux projets qui permettent de perpétuer les actions du Festival. Avec « TRIQ CINIMA », le FIDADOC ambitionne de mettre en place des programmes de projections ambulantes permanentes qui s’étaleront à l’ensemble du territoire marocain. Quant à DOC SAHARA, il se veut une plateforme d’échange et de coproduction entre l’Afrique, le monde arabe et l’espace euro-méditerranéen. À travers des sessions de formation intensives, des rencontres de networking et de coproductions, l’ambition de ce hub sera d’accueillir et de promouvoir le meilleur de la création documentaire dans le Maghreb et en Afrique de l’Ouest et d’inscrire ainsi le secteur audiovisuel et le film documentaire en particulier dans les priorités culturelles stratégiques du Royaume.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.