LES DERNIÈRES NOUVELLES DE CETTE FIN DE SEMAINE, SELON LES MÉDIAS AU MAROC:

§  Les activités de trading ont fait le bonheur des banques en 2014 : Le résultat des opérations de marché est en forte augmentation de 41% chez Attijariwafa Bank et de 45% chez la BCP, porté essentiellement par la baisse des taux obligataires.

§  Multirisque habitation, fini la vente dissimulée par les banques : Les banques autorisées à proposer elles-mêmes cette garantie sans avoir à passer par la voie détournée des courtiers captifs et de la souscription pour compte de tiers. Elles sont aussi tenues d’assurer des stages de formation au profit de leur personnel commercialisant des produits d’assurance pour mieux conseiller la clientèle.

§  La population du Maroc multipliée par 3 depuis 1960 : La population légale du Maroc s’établit à 33.85 millions d’habitants, dont plus de 86000 étrangers.

§  CIH Bank fait l’essentiel en 2014 : la banque s’en tire à bon compte sur son cœur de métier avec une croissance de son PNB bancaire de près de 2%.

§  Les importations de bières bloquées pour des raisons d’étiquetage : Les produits alimentaires, y compris, les bières, dont l’emballage ne respecte pas les modalités d’étiquetage ne peuvent plus être commercialisés au Maroc.

§  Afriquia SMDC a ouvert 19 stations en 2014 : Afriquia SMDC a misé plus de 140 MDH dans son réseau qui comptera bientôt 500 stations. En 2015, le distributeur devrait maintenir le même rythme d’investissement avec une attention particulière pour la modernisation des anciennes stations.

§  BMCE Bank mobilise 20 millions d’euros pour financer l’énergie durable : La BERD, la BEI, l’AFD et la KfW octroient chacune un prêt de 5 millions d’euros au groupe marocain. L’objectif est de financer des projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

§  Baisse des prix des médicaments, les parlementaires s’en mêlent : Malgré le processus de baisse entamé en juin 2014, il reste encore beaucoup à faire. En cas de fermeture de la pharmacie de la CNOPS, les médicaments pour les pathologies lourdes et coûteuses seront plus chers pour ses assurés.

§  Taux, un conseil de Bank Al Maghrib décisif : Les taux des bons du trésor récupèrent après le recul dû à l’anticipation d’une baisse du taux directeur. Le redressement de la situation économique ne plaide pas pour un troisième abaissement.

§  Auto Hall s’en sort en 2014 malgré le tassement des ventes automobiles nationales : Le repli du chiffre d’affaires de 2% est dû en partie à l’arrêt des ventes des tracteurs agricoles.

§  Label vie accélère sa croissance et dope ses bénéfices : Le distributeur a ouvert 8 nouveaux magasins sur une superficie totale de 18 200 m2. Les revenus se sont améliorés de 9.3% grâce aux nouvelles implantations et à la croissance de 3.8% des ventes à périmètre constant.

§  Lafarge, repli de 6% des bénéfices : Lafarge, à l’instar de ses concurrentes, n’a pas pu surmonter les effets de la baisse continue de la consommation nationale de ciments. En effets, le chiffre d’affaires s’est réduit de 2.3% pour s’établir à 4.9 milliards de DH.

§  Lesieur réalise un résultat net en hausse de 56% : La société a continué à pâtir de la volatilité des prix des matières premières au niveau international. En dépit de l’augmentation des volumes internationaux.

§  Maghrebail fait mieux que la moyenne sectorielle : Dans un contexte de quasi-stagnation du secteur du leasing. Maghrebail a pu hisser sa production de 10% pour atteindre 3 milliards de DH.

§  Médicament, l’industrie s’en sort à moindres frais : L’impact de la baisse des prix moins grave que prévu. L’introduction de nouveaux produits a juste permis de limiter les dégâts.

§  Dix sociétés assurent ¼ de l’IS : Les banques  et les télécoms en première ligne. Faible contribution  de l’immobilier. Le tabac rapporte gros, un chèque de 7.3 milliards de DH en 2013 au Trésor.

§  BMCI subit le contrecoup de la conjoncture : Recul de l’activité commerciale. Les créances en souffrance s’élèvent à 5.5 milliards de DH. Le coût du risque réduit les bénéfices du groupe.

§  Télécoms, 47 millions d’abonnés fixe et GSM : Selon l’Agence nationale de réglementation des télécoms (ANRT), le réseau téléphonique fixe et mobile compte près de 47 millions d’abonnés (soit un taux de pénétration de 140%).

§  Le Trésor satisfait la demande : Le pilotage de la dette intérieure se poursuit. Le Trésor a levé cette semaine un montant de 3.3 milliards de DH face à une demande totale de 7.5 milliards.

§  Crédit du Maroc, CAP sur 2018 : L’année 2014 a été marquée par une avancée des ressources contre un repli des emplois et une réorganisation de la banque. Le résultat net part du groupe est au final en baisse, en raison de l’effort de provisionnement supplémentaire pour couvrir les risques.

§  Le pétrole rechute à New York : Les cours du pétrole sont retombés jeudi à l’ouverture au New York Mercantile Exchange, le marché semblant réaliser à nouveau le haut niveau des réserves américaines, au lendemain d’une tentative de rebond liée à une décision monétaire de la Réserve fédérale.

§   L’or se reprend : Après avoir essuyé des baisses depuis le début de la semaine en cours, l’or s’est repris au cours de la journée du jeudi 19 mars courant. Ainsi, au premier fixing il gagne 16.75 dollars pour s’échanger à 1164 dollars.

§  Profits warning, le CDVM joue-t-il son rôle ? Les profits warning qui ont émaillé l’actualité de la cote casablancaise ces dernières semaines suscitent beaucoup d’interrogations quant à leur pertinence. Une source proche du CDVM, ciblé par les critiques, réfute les accusations de laxisme de la part du gendarme de la Bourse.

§  Crédits bancaires, les deux principaux secteurs qui ont la cote : A la lecture des dernières statistiques de la Banque centrale, il ressort de façon saillante que les secteurs secondaires et tertiaires continuent de s’arroger les faveurs des banques.

          Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.