Le gouvernement est conscient des nouvelles dimensions prises par le phénomène du terrorisme, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El khalfi.

Lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le ministre, qui répondait à une question au sujet de l’appel lancé par le groupe “Daech” à ses adeptes dans la région maghrébine de mener des opérations terroristes dans leur pays, a souligné que le phénomène du terrorisme a pris de nouvelles formes lui permettant de s’étendre et de se propager.

Le Ministre n’a élaboré sur la stratégie que compte poursuivre le gouvernement pour faire face au danger que représente des centaines de jeunes djihadistes marocains encadrés par Daech, comme c’est le cas pour la Tunisie.

Il faut rappeler que les pays maghrébins sont sur le qui-vive suite à l’attaque de mercredi qui a frappé le plus prestigieux musée Bardo, à Tunis, faisant 21 morts selon un dernier bilan officiel. L’attaque a été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui contrôle de vastes régions en Syrie et en Irak.

Depuis 2011, la Tunisie lutte contre un groupe jihadiste lié au réseau Al-Qaïda au Maghreb islamique, la Phalange Okba Ibn Nafaâ, qui a tué des dizaines de policiers et soldats à la frontière algérienne. En outre, au moins 500 Tunisiens ayant combattu en Irak, en Syrie ou dans la Libye voisine dans les rangs d’organisations jihadistes comme l’EI sont rentrés dans leur pays.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.