Transhumance – Affrontements entre nomades Saharaouis et habitants dans la province de Safi (Vidéo)

share on:

Un incident toujours d’actualité. De violents affrontements ont éclaté, samedi dernier, entre les habitants de villages dans la province de Safi et des éleveurs nomades en provenance du sud au cours desquels ont été utilisés armes blanches et jets de pierres, les habitants de ces localités ayant cherché à chasser les nomades de leurs zones de pâturages.

Les vidéos de l’accrochage montrent des nomades sahraouis armés de grands couteaux et menaçant les habitants alors que de nombreuses personnes et des éléments des forces auxiliaires fuyaient la zone.

Ces affrontements entre les nomades et les habitants des villages près de Safi, interviennent un mois après l’approbation par le gouvernement du projet de décret no: 2.18.78 relatif aux conditions, formes et modalités d’attribution des autorisations de la transhumance pastorale, en application des articles 24 et 27 de la loi 113.13 et concernant « la transhumance pastorale, la gestion et l’aménagement des espaces pastoraux », selon le site Hespress.

La question des nomades Sahraouis qui sont obligés de monter jusqu’aux régions du centre et du nord en l’absence de zones de pâturages dans le sud a, par ailleurs, été soulevée au Parlement à travers une question écrite adressée au ministre de l’agriculture.

Selon la parlementaire, Hayat Lkihel du Parti justice et développement (PJD), qui a interpelé à ce sujet le ministre de tutelle, les nomades Sahraouis sont obligés de « payer une taxe » pour accéder à des terres appartenant à l’origine à l’Etat mais qui sont exploitées gratuitement par certaines familles dans le cadre des terres Guichs.

Pour sa part, dans une déclaration à Hespress, Ibrahim Lachguer de la société civile a estimé que les mesures d’accompagnement de la mise en œuvre du texte de la loi n´étaient pas au niveau requis, ajoutant que certaines zones réservées aux nomades dans les régions de Taroudant et Tafrawet manquent d’herbes et d’eau.

Il a appelé à la résolution de ce problème, estimant que les autorités donnent plus de droits aux nomades au détriment des habitants locaux ce qui, selon lui, pousse ces derniers à se défendre eux même et, par conséquent, pourrait déboucher sur des émeutes.

آش واقع..!!!! رعاة صحراويون ملثمون يهاجمون محاصيل زراعية بآسفي و يعتدون بالسكاكين على السكان..!! كما أظهرت ذلك أشرطة فيديو انتشرت على مواقع التواصل الإجتماعي منذ السبت..!!! رعاة رحل يهاجمون محاصيل زراعية بالإقليم مستعملين سيارات رباعية الدفع و مدججين بالأسلحة البيضاء و الهراوات في مشهد مروع..!! ونقلت مصادر من عين المكان أن الرحل القادمين من الأقاليم الجنوبية اقتحموا محاصيل زراعية بجماعة الكرعاني و البخاتي و قاموا بإتلاف الزرع واتلفوا عدة مساحات مغروسة باشجار الزيتون بجماعة اولاد سلمان و روعوا المواطنين باستعمال سكاكين من الحجم الكبير على طريقة “الميليشيات” بعد "هروب" رجال الأمن..!!! و أضافت ذات المصادر أن الهجوم استنفر جميع الأجهزة الأمنية التي حلت بعين المكان بمختلف تلاوينها من قوات مساعدة و درك ملكي في ظل تهديد “الرعاة” الصحراويين الملثمين باحراق الاليات الفلاحية للفلاحين المحليين..!!! هذا و تظل أسباب هذه "الغزوة" غير مفهومة و غير مقبولة تماما..!!!

Publiée par Abdelhaq EL Mouden sur mardi 22 mai 2018

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.