Immigration clandestine – 357 personnes secourues au large des côtes espagnoles entre mardi et mercredi

share on:

Les services de sauvetage maritime espagnols ont secourus, entre mardi et mercredi, 357 candidats à l’immigration clandestine qui tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord de plusieurs embarcations de fortune, selon les données des secours.

Mercredi, 67 passagers de deux embarcations ont été secourus à 5 milles nautiques au sud de l’île d’Alboran, par un bateau du Sauvetage maritime qui a procédé par la suite au transfert de ce groupe de migrants au port de Motril, dans la province de Grenade (sud).

Dans le détroit de Gibraltar, les services des secours ont localisé trois embarcations au large de Tarifa avec à leur bord un total de 21 migrants, qui ont été secourus par les bateaux « Guardamar Concepción Arenal » et « Salvamar Arcturus », avant d’être transférés au port de cette ville andalouse.

La veille, un total de 152 migrants, dont 10 mineurs et 25 femmes, ont été secourus dans la zone de la mer d’Alboran alors qu’ils tentaient d’atteindre les côtes espagnoles à bord de trois embarcations.

Les bateaux de sauvetage « Salvamar Alnitak » et « SAR Mastelero » ont été chargé de secourir ce groupe de migrants, qui a été transféré au port de Malaga. Parmi ces personnes, quatre femmes enceintes et un homme souffrant de problèmes cardiaques ont été transférés dans un hôpital.

Au large la province d’Alméria (sud), le bateau des secours « Salvamar Spica » a intercepté à 39 milles nautiques au sud-ouest du Cap de Gata une embarcation transportant 34 personnes, dont un enfant, alors qu’un patrouilleur de la Garde civile a secouru 11 autres migrants. Les passagers de ces deux embarcations ont été transférés au port d’Alméria.

Les secours maritimes ont également sauvé 11 autres personnes qui se trouvaient à bord d’une embarcation de migrants ayant entré en collision avec un voilier à quelque 30 milles nautiques au sud-est d’Altea, dans la province d’Alicante (sud-est). Ils ont été transférés au port de cette ville.

Dans la zone du détroit de Gibraltar, 61 migrants, dont 18 mineurs, ont été secourus après la localisation de quatre embarcations par les bateaux de sauvetage « Salvamar Arcturus » et « Guardamar Concepción Arenal », qui ont transféré ces personnes au port de Tarifa.(MAP)

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.