La compagnie spatiale privée SpaceX a mis en orbite mardi deux satellites destinés à mesurer avec précision les changements de l’eau sur Terre pendant les cinq prochaines années.

La fusée réutilisable Falcon 9 a décollé de la base militaire de Vandenberg en Californie, avec à son bord les deux satellites, fabriqués par l’Allemagne et la Nasa, ainsi que de cinq satellites de communication du réseau Iridium.

Après onze minutes de vol à une altitude d’environ 500 km, la fusée a d’abord placé en orbite les satellites de la mission GRACE-FO. Les satellites Iridium seront lâchés au bout d’une heure de vol environ.

Les deux nouveaux satellites prendront le relais de ceux de la mission GRACE qui, depuis 2002, ont survolé la Terre pour établir une carte mensuelle des changements de volume d’eau.

Ces lancements de satellites sont devenus routiniers pour SpaceX qui effectue son dixième tir de l’année avec le premier étage de la fusée lancée mardi qui avait déjà été utilisé en janvier.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.