Tout sourire, Ivanka Trump inaugure l’ambassade à Jérusalem sans un mot pour les morts palestiniens

share on:

La fille du président des Etats-Unis a choqué la presse en inaugurant tout sourire la nouvelle ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, le 14 mai, sans évoquer les Palestiniens abattus par dizaines alors qu’ils protestaient contre ce déménagement.

Au moins 59 morts palestiniens à Gaza, tombés sous les balles israéliennes en manifestant contre le transfert de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem le 14 mai… Une nouvelle qui n’a pas été en mesure d’affecter le sourire affiché par Ivanka Trump, la fille du président des Etats-Unis, qui était venue inaugurer le nouveau bâtiment de la représentation américaine.

«Nous vous accueillons officiellement, et pour la première fois, à l’ambassade des Etats-Unis, ici à Jérusalem, la capitale d’Israel», a-t-elle déclaré aux 800 personnes triées sur le volet qui assistaient à cet événement. L’Américaine, en tailleur beige, n’a pas pipé mot sur la violence des affrontements qui se déroulaient au même moment près de la barrière de séparation israélienne et les morts gazaouis.

Cette jovialité pimpante lui a valu des commentaires indignés de la presse internationale, qui a parfois choisi, d’afficher en une le contraste entre deux photos : Ivanka Trump ravie face à des Palestiniens évacuant leurs morts ou blessés couverts de sang. Le quotidien New York Daily News a même qualifié la jeune femme de «petit monstre à son papa».

Un bain de sang aux frontières de Gaza

Lire plus sur RT

Article19.ma

share on:

Leave a Response