L’une des Divas du Blues se produira le mardi 02 juin 2015, accompagnée de son groupe, au prestigieux Théâtre National Mohammed V de Rabat, a annoncé l’Association Maroc Cultures, organisatrice de l’évènement, ajoutant que la soprano suédo-américaine sera accompagnée de son groupe lors du concert « Blues Everywhere I Go ».

 Née en Arkansas (Etats-Unis) en 1948, Barbara Hendricks baigne dès son plus jeune âge dans le Blues- Jazz, un genre de musique qui très vite prendra le dessus dans sa carrière. Elle commença en chantant du gospel dans l’église de son père, pasteur dans l’Arkansas.

 En 1974, Barbara se fait tout d’abord connaître à travers les plus grandes scènes d’Opéra telles que l’Opéra de San Francisco, l’Opéra de Paris, le Metropolitan Opera de New York, Covent Garden à Londres et La Scala de Milan. En parallèle, elle débute dans le récital dans lequel elle consacrera une grande partie de sa vie, accompagnée des plus grands pianistes contemporains tels que Dmitri Alexeev, Michel Béroff, Yefim Bronfman ou encore Michel Dalberto.

 Interprète de renommée, elle sera très vite considérée comme l’une des récitalistes les plus actives de sa génération, dans les registres musicaux français, allemand et scandinave. En 1994, elle revient aux sources du jazz en chantant le blues et en explorant ses racines sous l’impulsion de Claude Nobs, fondateur du Festival de Montreux. Il fut le premier à l’inviter pour ce type de répertoire.

GRANDE MILITANTE HUMANISTE

Par la suite, elle donnera de nombreuses représentations dans des festivals de jazz dans le monde entier, accompagnée par le Magnus Lindgren Quartet. Durant la même année, Barbara Hendricks dévoilera ses talents d’actrice en interprétant le rôle de Mimi dans la Bohême, film réalisé par Luigi Comencini. Son rôle dans la production du Rake’s Progress dirigé par Esa-Pekka Salonen, fût un grand succès. Le film s’est alors vu récompensé de plusieurs prix internationaux.

 Parmi ses nombreuses facettes, Barbara a également été membre du jury, lors du Festival de Cannes en 1999 présidé par David Cronenberg. De nos jours, Barbara Hendricks est l’une des artistes qui vend le plus de disques. En effet, elle a réalisé plus de 80 disques pour des maisons de disques telles que Sony ou Decca. Entre 1983 et 2004, elle a enregistré plus de 50 disques en exclusivité pour EMI Classics.

 EN 2006, elle lance sa propre maison de disques, Arte Verum, pour laquelle elle enregistre désormais en exclusivité. En plus d’être une artiste complète et reconnue à travers le monde, Barbara Hendricks est aussi une militante engagée pour la cause des réfugiés. Fervente défenseuse de la paix dans le monde, elle a créé la Fondation Barbara Hendricks pour la Paix et la Réconciliation en 1998.

 Récompensée de plusieurs prix littéraire, Barbara a été promue au rang de Chevalier de la Légion d’Honneur par François Mitterrand. Actuellement citoyenne scandinave et mère de trois enfants, elle poursuit son chemin dans la célébrité à travers le monde. Admiratrice du Maroc, c’est avec un immense plaisir qu’elle présentera son spectacle « Blues Everywhere I Go » pour la première fois devant les mélomanes de la 14ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.